Voyage en France pendant le deconfinement

random

Jun 2020

Dans les airs, il n’y a pas d’avions. Sur la route, il y a moins des voitures. Et sur l’eau, il n’y a que de petits bateaux où, normalement, on voit des bateaux de croisières ou des super yachts.

Nous sommes le vendredi 19 juin 2020. Les frontières de l’UE sont ouvertes depuis 4 jours. Pendant les derniers mois, il n’était pas facile de comprendre si on pouvait traverser les frontières. Et quand on en passe une, si on doit rester confiné ou pas.

En général, voyager dans les temps du coronavirus est devenu plus compliqué. On doit prendre assez de de masques dans la voiture et à beaucoup d‘endroits se laver les mains avec un gel de désinfection. Heureusement, conduire de longues distances en voiture est plus agréable grâce aux podcasts.

Par exemple, une émission traite de la fatigue de cerveau due au télétravail.  Une autre emission parle d’Eva Schulz, une jeune journaliste qui discute des problemes due à la surconsommation pasive de la télé . Elle mentionne l’oeuvre de Pierre Bourdieu qui analyse les mécanismes par/selon/à travers lesquels la TV produit de moins en moins de pluralité. Dans un dernier podcast, pendant ces 900km, (il s‘agit de) il s‘agissait de la vie du pilote Jean Memoz, qui a vécu dans la première partie du 20ème siècle. En écoutant cette histoire, on apprend les difficultés que les pionniers de l’aviation ont eues/éprouvées/connues.

Avec ces informations on peut oublier pour quelques heures les défis du coronavirus. Mais les premières impressions de la vie en France donne une nouvelle impression de la réalité actuelle. Dans la ville de Cannes, on voit de magasins fermés. Il n’y a pas de touristes dans la rue, pas de queues devant les musées. Il y a des affiches qui recommandent de consommer régional (et j‘en suis d‘accord). Comprendres les vendeurs derrière un masque, ce n’est pas facile, mais comme l‘affirme une autre affiche, porter le masque représente un acte de solidarité. Je ne sais pas si les masques peuvent arrêter la propagation du virus, mais si on peut relancer la vie économique grâce à eux, c’est important aussi.

Leave me feedback

comments powered by Disqus